ifsi31En lisant les messages que vous m'écrivez, je me rends compte que la rentrée approche.

Je n'ai pas la science infuse mais je peux vous expliquer comment cela s'est passé pour moi.

A l'époque (12 ans déjà!), je sortais du lycée avec un B.E.P. secrétariat faute de place en B.E.P. F8, autant vous dire que je devais sacrément faire mes preuves à l'entretien d'entrée de l'I.F.S.I. !

ifsi5

Je ne sais pas si j'ai postulé pour beaucoup d'I.F.S.I. mais je me souviens surtout de deux.

ifsi6Le 1er, à Poissy, j'étais terrorisé et je ne connaissais absolument rein au métier, je savais juste que c'est celui là que je voulais faire.

Devant les monitrices j'ai été minable et je me souviens d'avoir donner des réponses totalement puériles!

Le 2ième était à Saint-Germain-en-Laye. Entre-temps, j'avais eu la possibilité de faire un stage d'une semaine (non rémunéré) à l'hôpital du Vésinet (où je travaille aujourd'hui) avec les agents de services et un peu les A.S.

A la fin de ce stage, j'ai fait un rapport de stage.ifsi8

En arrivant à l'école de Saint-Germain, je savais en quoi consistais vraiment mon futur métier et de quoi je parlais, du coup j'étais plus détendu et les monitrice ont dû apprécier mes réponses puisque j'ai été prise!

Le seul conseil que je peux vous donner si vous n'avez jamais travaillé en ifsi12milieu hospitalier, c'est de postuler pour un poste d'été en tant qu'agent de service. D'une part, ça vous fera un petit pécule et vous serez plus à l'aise pour les entretien.

ifsi2En générale, si vous envoyez des candidatures spontanées, il y a peu de chances que l'on refuse de vous prendre vu le manque de personnel surtout en période de vacances.

Bon courage à toutes les futures aides-soignantes

ifsi7