AIDE SOIGNANTE DE NUIT

08 avril 2006

AU COMMENCEMENT...

ide1Je m'appelle Elodie, j'ai 30 ans.

J'ai obtenu mon diplôme d'aide-soignante il y a 11 ans, à l'I.F.S.I. (Institut de Formation aux Soins Infirmiers) de Saint-Germain-en-Laye (78100).

J'ai commencé ma carrière professionnelle de jour à la clinique de Marly-le-Roi (78160) en chirurgie orthopédique. Au bout de 7 ans et pour cause de fermeture de l'établissement, je me suis fais embauchée à l'hôpital du Vésinet (78110).(http://www.hopital-levesinet.fr/)

vieux11J'ai commencé en long-séjour, puis en soins médicaux et cancérologie puis j'ai préférée démissionner car je devais aller en rééducation car le SMC fermait pour travaux et ça ne me tentais pas vraiment!

Je suis donc allée en soins palliatifs (service dont je rêvais depuis mes études) à Notre Dame du lac à Rueil-Malmaison (92500), mais l'ambiance dans l'équipe n'était pas top. Pourtant, une bonne ambiance est très importante dans ce genre de service.

(http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/euthanasie/def_chrono.htm)

Donc, j'ai postulé à la clinique de Parly 2, au Chesnay (78150). Et comme dans ma profession, il y a toujours du travail, j'ai été embauchée dans le service de chirurgie viscérale et urologique. C'est une clinique très chic et, sans aucun doute, très fiable pour les patient mais une vraie usine pour le personnel, pas très bien payé (comme partout dans le privé) et assez loin de chez moi.(http://www.clinique-parly2.com/new/index.php)

Je n'avait qu'une idée en tête : retrouvée mon petit hôpital au Vésinet, calme, avec un grand parc boisée, des équipes, dans la grande majorité, sympa et pas loin de chez moi. Mais je ne voulais toujours pas aller en rééducation!

all_e_centralel'hôpital du Vésinet au petit matin

Après mûres réflexion (quelques jours, je suis assez fonçeuse pour les grandes décisions!), je me suis décidé à postuler pour un poste de nuit, j'y avait déjà pensée, d'autant plus que j'ai toujours eu du mal à me coucher et à me lever le matin!

Et voilà, je suis aujourd'hui aide-soignante de nuit depuis octobre 2004. Toute ces années de jour, j'ai beaucoup douté de mon orientation, ce n'est plus le cas maintenant. Je peux dire à ce jour que je me sens bien dans un métier que j'adore!

 

 

Posté par littlepig à 03:14 - Commentaires [18] - Permalien [#]


MATERIEL INDISPENSABLE A UNE BONNE AIDE-SOIGNANTE DE NUIT

Une bonne aide-soignante de nuit se doit d'avoir un minimum de matériel pour mener à bien sa mission:

 

LA LAMPE DE POCHE 

lampe_de_poche

 

Même s'il est vrai qu'avec les années nous dévellepons une sorte de vision nocturne, nous ne sommes pas des chats! Et pour surveiller si un patient dort c'est quand même plus pratique que d'allumer la lumière et de le réveiller! A condition de ne pas lui diriger la lumière dans les yeux!

 

LE TÉLÉPHONE

t_l_phone

 

 

 La nuit, il n'y a qu'une aide-soignante par service et une infirmière pour 2 ou 3 services. Un petit coup de fil pour avoir un renseignement ou un coup de mains est quand même plus pratique que de courir après l'infirmière au risque de devoir quitter son service

 

 LA BOITE DE GANTS

boite_de_gants

C'est bizarre de voir comment on devient moins "bégueule" avec des gants sur les mains. C'est rééllement indispensable, car combien de fois nous nous retrouvons avec des "matières organiques" sur les mains. Sans parler de la (petite) protection qu'ils nous apportent contre les virus et les bactéries. Je pense que ça doit être le budget le plus important de l'hôpital mais ils n'oseront jamais nous demander de limiter notre consommation, heureusement!

 

 LE BASSIN

bassin

Vous le reconnaissez?! En fait, le travail d'aide-soignante de nuit consiste à environ 80% à mettre le bassin sous les fesses des patients! Franchement, quand un patient me dit qu'il n'arrive pas à uriner dans le bassin je le comprends et compatis! En fait, il faut mieux avoir le popotin bien rembouré pour être à l'aise sur cet engin!!

 

 L'URINAL (ou pistolet)

urinal

Le bassin version masculine! Beaucoup moins contraignant pour l'aide-soignante car il lui suffit de le déposer près du patient et venir le vider de temps en temps.

 

 

LES PROTECTIONS (ou couches)

couhes

   Le même principe que pour les bébés mais en tailles adultes. Il y a plusieurs tailles, celles de nuit (violettes), celles de jour (bleues), les protections simples (jaunes), etc....Généralement on évite d'appeler ça des couches (sauf si c'est le patient qui le dit) pour éviter de leur rappeler le côté infantilisant.

 

LE ROULEAU DE PAPIER

rouleau_papier

Molletoné, très doux pour les fesses, très pratique pour essuyer le derrière!

 

 

 

LA POUBELLE

sac_poubelle

Indispensable pour jeter tout ce qu'il y a à jeter et dieu sait que dans le médical il y en a!

 

 

 

LES DRAPS

draps

Toujours avoir quelques draps sur son chariot car y'a des nuits où l'on est pas très en forme et on ne fait que des conneries, du coup, il faut changer les draps!

 

 

Après il y a quelques petits trucs qui ne sont pas indispensables pour travailler mais primordiale pour tenir toute la nuit. Car même si on dort la journée, le corps humain ne sera jamais fait pour faire des nuits blanches!

LE CAFÉ

cafeti_re

Malheureusement je n'aime pas trop ça, mais j'en bois quand même car on ça aide un peu à tenir éveillé. Et puis c'est sympa de boire un petit café avec les collègues!

 

 

LA TÉLÉVISION

tv

Même si elle tourne des fois sans que personne ne la regarde, ça aide bien en milieu de nuit lorsque ça devient plus dur et puis elle aide à nous sentir un peu moins seule. Ce qui est bien, s'est qu'ils repassent les reportages la nuit mais des fois y'a vraiment rien d'intéressant! Si vous êtes fan de l'émission "histoires naturelles", vous êtes fait pour travailler de nuit mais c'est assez rare dans notre profession!

 

LE BIP D'URGENCE

bip_d_urgence1Ca c'est tout nouveau. Après tout les évenements qui se sont passés l'année dernière dans les hôpitaux psychiatrique (notamment la tête de l'aide-soignante de nuit décapitée retrouvée posée sur la TV!), ils ont un peu eu pitié de nous! A n'utiliser qu'en cas d'extrême urgence sauf que l'on arête pas d'appuyer dessus par erreur!

Posté par littlepig à 17:50 - Commentaires [25] - Permalien [#]

09 avril 2006

UNE NUIT TYPE

Chaque nuit, dans pratiquement tous les services, nous effectuons les mêmes taches :

En semaine : 20h30-7hchariot_tisane2

  • Prise des transmissions jour-nuit

  • Distribution de la tisane                                                                                             

  • Tour de soins ( poses de protections, massage anti-escarres, prise de températures, tension et saturation dans les services où l'IDE à bcp de travail,...)chariot_tour2

  • Pause pour dîner                                                                                                         

Enfin, c'est une pause si les patients ne sonnent pas car nos nuits sont rythmées par les sonnettes.

sonnette1                                                                                                                        

                                                                                                                         

Suivant la charge de travail dans les services nous faisons 1 ou 2 tours au milieu de la nuit, dans toutes les chambres à la lueur de nos lampes de poches pour voir si tout le monde dort, si il n'y a pas de problème, pour changer les patients incontinents, etc...

  • Pause du petit-déjeuner
  • Tour du matin ( change des protections, nettoyage des bassins et urinaux, rangement des chariots et des salles de soins,...)
  • Transmissions nuit-jour

Le week-end : 19h-7h

  • Même programme sauf qu'après les transmissions et avant les tisanes nous déshabillons et couchons les patients.

Pour le long séjour, nous faisons 3 tours des chambres complet car pratiquement tous les patients sont incontinents. Même s'il y a peu de sonnettes, c'est un service très lourd.

Il y a aussi le service de soins pré et post natal. Il accueille les femmes enceintes et les jeunes mamans avec leur bébé en grande difficulté sociale. Il n'y a pas d'IDE mais une sage-femme et 2 AS qui, principalement, donnent les biberons et changes les couches.

Personnellement, je n'aime pas ce service car j'ai décidé d'être aide-soignante et non aide-puéricultrice, je n'ai pas  le "feeling" avec les enfants et les bébés. De plus, certaines mères sont souvent très agressives et, il y a quelques années, s'est dans ce service que j'ai attrapé une infection au CMV (http://www.esculape.com/fmc/cmv.html), et évidemment, je faisais partie des moins de 40 % qui développent les symptômes pas très marrants!

                                                                                                                                          

                                                 

Posté par littlepig à 17:37 - Commentaires [41] - Permalien [#]

11 avril 2006

UN ANGE GARDIEN A L'HÔPITAL DU VESINET !

jos_phine1

Avez-vous regardez "Joséphine, ange gardien" avec Mimie Mathy et Xavier Deluc hier sur TF1?

Si oui, et bien vous avez vu l'hôpital du Vésinet car la plupart des scènes extérieures et intérieures ont été tournées là bas il y a quelques mois!

Bon, évidemment, les chambres, n'étaient pas de vraies chambres, les vestiaires n'étaient pas de vraies vestiaires, il n'y a jamais eu d'urgence au Vésinet et encore moins de pédiatrie mais le self était le vrai self et le parc était réel aussi. C'était marrant à regarder!!

Certaines scènes du dernier C. Chabrol ont aussi été tournées à l'hôpital mais ce sont plus souvent des téléfilms. Ça permet de mettre un peu de beurre dans les épinards pour les finances de l'hôpital!

Posté par littlepig à 08:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 avril 2006

AMELIORER L'HÔPITAL

Cette nuit nous avons eu une réunion avec le directeur adjoint de l'hôpital pour nous expliquer comment fonctionnait la certification (ex-acréditation).

En gros, et d'après ce que j'ai compris, tous les 4 ans, toutes les catégories de personnel de l'hôpital répondent à un certain nombre de questions pour voir si nous connaissons le fonctionnement de l'hôpital, les différents protocoles, quelles sont les méthodes de travail, notre accessibilité aux informations concernant les patients, etc.... Puis un rapport est fait et envoyé à la "Haute Autorité de Santé" (ex-ANAES), qui vient ensuite vérifier et dire ce qui pourrait être améliorer, autant pour les patients que pour le personnel.

Je vous invite à aller voir sur le site http://www.hopital-levesinet.fr/Certification.html pour mieux comprendre.

Pour lire les rapports :

http://www.anaes.fr/anaes/anaesparametrage.nsf/Page?ReadForm&Section=/anaes/Rechercher.nsf/Rechercher?OpenAgent&Fuzzy=c&query=vesinet&sectrec=all

( Emilie, si tu as qlq chose à ajouter ou corriger sur ce sujet, n'hésite pas!)

Posté par littlepig à 08:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]


14 avril 2006

L'EMISSION "REPORTAGES" SUR TF1

Cette nuit j'ai enfin pu regarder l'émission "reportages sur TF1 sur "une nuit à l'hôpital".

J'ai trouvé que ça ressemblait assez à ce qui ce passe la nuit.

Si vous l'avez vu, qu'en avez vous pensez?

Posté par littlepig à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ET LA VIE PRIVEE DANS TOUS CA?

Vous vous demandez sûrement comment on allie vie privée et travail de nuit. Je ne peux vous répondre que pour mon cas.

Je suis célibataire (par choix, je tiens un peu trop à ma liberté, ce qui fais foirer mes histoires d'amour, mais ça c'est une autre histoire!). J'ai choisis la nuit car j'ai toujours aimé me coucher tard et je dors mieux le matin. Si je me lève avant midi, je suis fatiguée toute la journée! Quand je travaillais de jour, mes collègues savait que j'étais dans le brouillard jusqu'à la pause déjeuner!

reveildur

Maintenant que je travaille de nuit, j'ai une vie complétement décalée mais j'adore ça!

C'est super agrèable de voir le matin tous les gens qui vont travailler, et vous, vous allez vous coucher!

Après une nuit de travail, si j'y retourne le soir, je me couche vers 9-10h et me réveille à 17h (16h le WE), si je suis de repos, je traine beaucoup le matin et je dors l'après-midi enfin, si je n'ai rien à faire à l'extérieur car, malheureusement, il faut s'adapter aux horaires d'ouvertures des magasins!

Si j'ai des rendez-vous le matin, j'essaie de les prendre après une nuit de travail, comme ça je ne me couche pas et n'ai donc pas besoin de me lever pour y aller! Je fais une sieste l'après-midi.

Ça m'arrive aussi de ne pas me coucher du tout jusqu'au soir (mon record doit être d'environ 38h sans dormir!). Mais je fais ça principalement quand j'ai des récupération (1 fois/mois) et que je pars directement chez mes parents qui habitent en province. Je me le permet car j'y vais en train, je ne suis pas sûre que ce serait très prudent de ne pas dormir si je devais y aller en voiture! Ce n'est quand même pas très intelligent car je mets ma semaine de repos à récupérer, d'autant plus que, pendant cette semaine, je dois m'adapter aux horaires de mes parents dites "normales".

Je ne suis pas un exemple à suivre car même pendant les nuits où je ne travaille pas, je ne me couche jamais avant 3-4h voire 5-6h du matin, du coup je me lève rarement avant 14-15h. Mon corps n'apprécie pas trop!

Tous ce que j'ai à faire chez moi, je le fais la nuit. Par exemple, mon ménage, mais je vous rassure, j'évite de passer l'aspirateur à 2h du matin!

Un truc que j'ai remarqué depuis que je travaille de nuit, c'est le stress qui à disparu. Essayez d'aller faire vos courses à Carrefour pendant le peu de jours de repos que vous avez et retournez-y après une nuit blanche, vous verrez que vous ne voyez plus les choses pareil, vous êtes cool car à moitié dans le brouillard et vous avez tout votre temps!

C'est sur que quand j'aurais des enfants, tous ça changera mais pour le moment j'en profites! Mes collègues qui ont une vie de famille ont des horaires plus conformes. Elles se couchent dès qu'elles rentrent et se lèvent en début d'après-midi. Je parles pour celles dont je sais, mais chacun organise ses horaires selon sa vie et avec l'âge, on dort moins longtemps.

Posté par littlepig à 15:52 - Commentaires [16] - Permalien [#]

MERCI

thanx

Merci à tous les soignants (et futures) des forums qui viennent visiter mon blog et me laissent leurs appréciations et me racontent leurs expériences.

                         idesmiley

A bientôt!

Posté par littlepig à 17:14 - Commentaires [24] - Permalien [#]

UN PEU D'HISTOIRE

histoire_hopital11

L'établissement national des convalescentes, oeuvre de l'architecte Laval, est le plus ancien édifice du Vésinet. C'est le 8 mars 1855 que Namoléon III décida de construire un asile u Vésinet, encore domaine de la couronne, et l'affecta le 28 avril 1858 aux ouvrières convalescentes (grâce à Mme Napoléon!). Entouré d'un parc de 31 hectares, il n'a subi aucune transformation tant dans sa destination que dans ses bâtiments. Il n'en est pas de même du parc dont une partie est occupée par différents services du ministère de la santé.

histoire_hopital2

L'asile impériale possédait une menuiserie encore utilisée et une vacherie, maintenant aménagée en habitation. Devant celle-ci s'étandait un pâturage, emplacement actuel de l'INSERM. Plus à l'ouest, se trouvait le jardin potager, à l'emplacement duquel des logements ont été construits. Son parc offre toujours aux patients un repos parfait dans un cadre tranquille et proche de Paris.

histoire_hopital3

La cuisine avec son immense cuisinière à charbon, sa hotte, ses grandes casseroles et ses plats en étain ou en cuivre est impressionnante. Elle est restée très longtemps au même emplacement et n'a été déménagée dans de nouveaux bâtiments il n'y a que quelques années.

histoire_hopital4

L'installation et l'ameublement de l'asile impérial furent arrêtés en commissions au cours desquelles l'achat de chaque objet était décidé. Voici la pharmacie avec son armoire où s'alignent les pots de faïence et son meuble où sont encastrés cuves et alambics.

histoire_hopital5

Le bâtiment central est orné au premier étage de belles fenêtres en plein cintre. Il abritait au rez-de-chaussée les réfectoires et au premier étages deux ouvroirs séparés par la chapelle. Dans les ailes plus sombrement construites, se trouvaient les chambres, les bureaux et les services.

Aujourd'hui, l'hôpital est classé aux monuments de France ce qui ne facilite pas le travail des architectes qui sont obligés de respectés une chartre bien précise lorsque des travaux sont effectués. La façade ne peut plus être modifié. Pour notre plus grand bonheur car nous considérons que c'est un luxe de travailler dans un si beau bâtiment avec un si beau parc.

vue_aerienne_hopital1hopital_du_vesinet

entr_e_accueil1entr_esldfontaine      

   

salle_de_spectacle1                                       

Posté par littlepig à 17:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 avril 2006

LA PETITE JEUNETTE !

g032Je voulais pousser un coup de gueule!

Cette nuit, un patient me demande ce que je faisais dans la vie! Moi, interloquée, je lui ai répondu que j'étais aide-soignante et lui demandais pourquoi il posait cette question.

Il m'a répondu que c'était pour savoir, que j'aurais pu être stagiaire.

Et ça fait 11 ans que ça dure!

fille_13Je fais plus jeune que mon âge, certes, mais c'est vachement déstabilisant qu'on vous prennes pour une stagiaire (même s'il n'y a pas d'âge pour faire ces études). Vous vous demandez ce que vous avez fait pour qu'il pense que vous êtes une étudiante, je pense avoir les gestes sûre et savoir ce que je fais, surtout quand c'est pour refaire un lit!

Même si dans l'avenir ça m'arrangera de faire plus jeune, en attendant ça m'énerve un peu car c'est comme ça même dans ma vie privée. Les gens ne me prennent pas vraiment au sérieux (bien que des fois ce ne soit pas si mal, car je dis et je fais encore des bêtises).fille_141

Enfin, juste pur dire aux futures soignants que si vous faites jeunes physiquement, attendez vous à passer souvent pour une stagiaire, même après plusieurs années d'exercice!

fille_15

Posté par littlepig à 09:26 - Commentaires [21] - Permalien [#]